À la conquête de l’hydrogène

Le constructeur japonais Honda désire accélérer la filière de l’hydrogène dans son pays d’origine. En effet, ce dernier a décidé de s’associer avec ses deux compétiteurs nippons dans un format «joint-venture» afin d’y arriver plus facilement. Cet effort de groupe permettrait d’ouvrir des stations services spécialisées au Japon pour les voitures fonctionnant à l’hydrogène. Ces dernières permettraient de combattre la pollution croissante du pays, de faire sa part pour le réchauffement climatique mondial et surtout d’offrir une vitrine technologique des plus intéressantes lors des prochains Jeux Olympiques qui se dérouleront à Tokyo en 2020.

Honda, de même que ses associés dans le projet, souhaite fortement se lancer à la conquête des énergies alternatives aux gaz fossiles, d’autant plus que le Japon ne possède pas d’énergie de ce genre. Travaillant main dans la main avec le gouvernement, ces derniers désirent également augmenter le nombre de véhicules qui fonctionnent aux énergies propres, en particulier les voitures à pile à combustible. Le premier pas dans ce chemin est la construction de plus de stations services à hydrogène, Quelques unes sont déjà en place, mais l’investissement du gouvernement seul n’était pas suffisant. Avec l’aide des trois géants automobiles nippon, dontHonda, c’est un apport financier qui devrait osciller entre quarante et cinquante millions que recevra ce projet.

Des questions? Contactez-nous!

Facebook Comments
Honda de Boucherville

Honda de Boucherville

Les dernières couvertures de nouvelles de l'industrie d’Honda
Honda de Boucherville

Latest posts by Honda de Boucherville (see all)

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *